Vous êtes ici : Accueil

A l’aventure ...

Cliquez sur l’image pour voir le "Cueilleur-Culteur" en grand, puis sur les flèches pour tourner les pages !

Pour participer financièrement à notre revue, pour participer au financement de notre jardin éclaté dans la ferme de notre association où nous mettons en pratique l’enrichissement du milieu naturel afin d’expérimenter et vous retraduire nos expériences, merci après avoir lu notre revue de faire un don qui sera très apprécié où /et de vous abonner au cueilleur-culteur.

Revue PDF



Revue Papier



Ce numéro 0 est juste un avant goût de ce que deviendra le cueilleur-culteur. Avec ma seule énergie, peut-être pas grand chose, avec la vôtre, sûrement quelque chose de bien plus grand que nous tous. Si nous sommes nombreux à lire gratuitement sur le net, nombreux à acheter les formats PDF et papier, nombreux à faire un don pour notre « Jardin Eclaté », celui de la ferme afin que nous testions grandeur nature ce que nous entendons par enrichissement naturel et vous écrivions des propos pertinents.

Mais parce que l’heure est maintenant à la coopération et qu’en particulier des films comme « Solutions locales pour un désordre global », « En quête de sens », « Demain », nous ont montré le chemin, et que la compétition n’a rien à faire dans ce projet, vous qui connaissez le sujet des plantes sauvages et avez une certaine idée de la permaculture, prenez contact avec nous, pour que nous mettions vos sites en lien, pour que nous mettions vos évènements dans l’agenda, pour que nous publions vos textes, connaissances ou réflexions ...

Le deal est simple si vous fournissez 3 textes par an, votre publicité dans cette revue vous est offerte toute l’année. Si vous ne pensez pas pouvoir y écrire par timidité alors nous vous demanderons une obole de 50 € HT pour l’année afin que vos évènements et publicités viennent prendre place dans cette revue et notre site. En retour nous diffuserons alors tous ensemble sur nos sites et nos réseaux la version Internet de la revue.

Alors ce premier jet, ce premier brouillon prendra peut être son envol coopératif vers une revue avec de nombreuses pages, de nombreuses réflexions, de nombreuses connaissances à diffuser, à partager ...

N’hésitez pas à prendre contact, à participer, à partager, le Cueilleur-Culteur a besoin de toutes les énergies pour devenir une aide à la réappropriation collective de ce trésor naturel que sont les herbes sauvages !

Post-scriptum

" Le monde est une vaste prairie que tondent en riant ceux dont le dos plie encore !"

Bernard Dubreuil, suite à une journée découverte de la cueillette sauvage.

 Comment une assiette peut-elle être sauvage ?

Elle qui est issue de la technique. Son contenu peut être ? Qui ne serait pas issu de la culture applanifiée, appauvrie, tourmentée qui est généralement la nôtre, son contenu donc qui pourrait être issu d’une cueillette de nos prés, pelouses, bois et fossés ou bien encore de l’espace complexe qui surgit entre les plants dûment mandatés pour faire partie du jardin, les invités sournois que l’on a pris l’habitude d’exclure et qui pour le coup peuvent sauvagement s’inviter. Apprenons à sauter sur l’aubaine !!!

Comme pour toute production Internet sur un Sujet dont on ne tire pas commerce, ce site est d’abord réalisé pour l’auteur pour lui permettre de noter au fur et à mesure ses trouvailles sur le sujet. Pour les mettre à la disposition de tous dans un but de réflexion et d’échanges que ne permettent pas des notes papiers ou numériques sur un disque dur.

Pourquoi un tel sujet ? Parce qu’après des années de soin, je commence à intégrer vraiment la phrase suivante d’Hippocrate (considéré comme le père de la médecine) :

 "Que ton aliment soit ton seul médicament"

Parce qu’avec une épidémie d’obésité, de diabète, de myopie en Asie, une explosion des maladies chroniques, il semblerait que notre société embarquée dans des calculs de taux de protéines et de lipides, poussée par des lobbies toujours plus puissants, ne prennent pas le problème dans le bon sens.

Alors en sachant que si l’on résumait l’histoire de l’homme dans une seule journée, l’agriculture n’apparaitrait qu’en dernier quart d’heure ... on pourrait penser que notre corps est programmé pour manger de la plante sauvage et du gibier ...

Hors j’ai l’impression que dans mes études médicales, si, j’ai bien étudié les plantes sauvages toxiques, finalement l’aspect nutritif des plantes de cueillette est passé loin de moi, avec cette idée engrammée petit à petit que n’est bon que le cultivé car plus adapté, moins pollué etc ...

Hors à la lumière des scandales alimentaires récents, des filières alimentaires de plus en plus longues, dans un productivisme forcené qui ne nous dit pas tout finalement le doute s’installe de plus en plus furieusement. A propos des aliments eux mêmes et des additifs toujours plus présents et perturbants ...

D’où l’idée de reconquérir cette alimentation à portée de main, de profiter du plaisir d’une cueillette sauvage ou dans un jardin en permaculture avec des variétés oubliées, simplifier son régime en raccourcissant le circuit alimentaire au maximum, en ôtant le maximum d’additifs qui ne se révèleront pas si bénéfiques que cela à terme, pour ramasser des "simples" pas plus sale qu’une autre alimentation, pas moins bonne, dégoulinante de saveur et d’énergie extraordinaire.

Loin de moi l’idée de savoir si l’humanité pourrait s’en satisfaire, si les grands problèmes de l’humanité s’en trouveraient améliorés, mais une chose est sûre, j’ai envie de ré-explorer un savoir qui se perd dans sa globalité, et de tester son effet sur la santé, même si je n’en doute pas une poignée d’irréductibles ont sûrement fait sur le sujet un énorme travail .... qu’il me reste à découvrir !!

Comme pour l’aspect médical académique, qui même s’il est très méritant, possède des présupposés inintéressants en nombre et que j’ai du ré-explorer au fur et à mesure de ma carrière de médecin des animaux puis de thérapeute manuel, je me propose de le faire d’abord pour moi même puis pour le partager : reprendre en main son alimentation, comme on se doit de reprendre en main sa santé ...

Vous ne trouverez pourtant ici aucune invention, je suis un explorateur du sujet et suis loin d’être le seul !!! même pour ce qui est du nom du site qui a un petit cousin : http://assiettesauvage.fr/ qui s’est créé à peu près en même temps que celui là sur la même idée (Ah : inconscient collectif quand tu nous tiens !)

Alors, lisez, commentez, partagez, envoyez-moi des informations ....

- Thomas Oak

Derniers articles

  • Jardinons Sol Vivant - 14 novembre

    Bonjour, je m’appelle Gilles Domenech, créateur et animateur du blog Jardinons Sols Vivant. Je suis né en 1977, je suis papa d’un petit garçon, et ma compagne est l’auteure du blog Cueillir la (...)
  • La Permathèque - 4 novembre

    http://www.permatheque.fr La « Permathèque » est un site de ressources en permaculture et en autarcie alimentaire, qui a accepté de publier le numéro 0 de notre revue. Une mine à parcourir pour (...)
  • Le jardin d’émerveille - 3 novembre

    Mon jardin, ma vie, mon rêve... Jardinier, naturaliste, ethnobotaniste ou entomologiste... J’ai passé les 10 premières années de ma vie en Afrique équatoriale, auprès de forêts foisonnantes de vie, ce (...)
  • Constance .... et fruits ... tout est possible. - 14 octobre

    C’est pour tous la même recette, retenir l’eau, faire de l’humus, s’assurer de la complicité de la nature, complexifier le milieu ... l’opposé de l’agriculture industrielle, monoculture, chimie, (...)
  • Ficaire - 9 juillet

    Quelques feuilles pas plus ou quelques fleurs tôt dans la saison. Riche en Vitamine C, que les marins cueillaient en abordant la plage pour éviter le scorbut (Donc crue, la vitamine C (...)